Devenez député avec le parti citoyen #Mavoix

Hackez l’Assemblée nationale lors de l’élection législative de juin 2017 avec le collectif citoyen « Ma Voix » qui souhaite que les députés soient tirés au sort et votent ce que les citoyens leur demandent.

Né en septembre 2015 à Strasbourg, au début de la campagne des élections régionales, le mouvement Ma Voix, soutenu par la journaliste Quitterie de Villepin  (anciennement proche du Modem), veut envoyer des membres anonymes issus de la société civile siéger au Parlement.

Ma voix propose de former des citoyens au rôle de député, avant de tirer au sort les candidats. S’ils sont élus, ces citoyens doivent ensuite s’engager être des porte-paroles des citoyens. Les votes des députés Ma Voix correspondront à ceux exprimés par les internautes à travers un site, dans le but que chacun ait son mot à dire sur chaque projet de loi. Par exemple, si une consultation donne 60% pour ; 30 % contre et 10% d’abstention et que MaVoix dispose de 10 députés, 6 voteront pour, 3 voteront contre et 1 s’abstiendra. Les candidats investis n’auront donc pas de programme propre.

Le mouvement entend donc mettre en place des outils modernes dans l’hémicycle : La formation à l’activité de député, par exemple, se fera grâce à des MOOC, des cours gratuits en ligne. Une école que Quitterie de Villepin définit comme « un simple cours d’éducation civique 3.0 » et dont elle précise les modules : « Qu’est-ce que l’Assemblée Nationale ? », « Quel est le rôle du député ? », « Quel est le chemin de la loi ? », « Quel sera le rôle de ce député ‘augmenté’ ? »

Parallèlement à l’élaboration de ces MOOC, le collectif monte une plateforme de vote et de discussion qui doit « permettre aux citoyens de participer au débat des lois et à la prise de décisions ». Ce site se veut consultable en temps réel par les membres du collectif, les internautes et le(s) futur(s) « député(s) Ma Voix » qui siégeraient à l’Assemblée. Et ce, pour permettre à tout moment au citoyen élu de communiquer avec n’importe quel électeur en ligne, et d’en entendre les doléances.

Son objectif est l’élection législative de juin de 2017, mais les élections partielles de Strasbourg d’avril 2016 ont servi de répétition. 16 candidats Ma Voix ont tenté leur chance pour participer à l’élection législative partielle des 22 et 29 mai. Un tirage au sort  a désigné le candidat Daniel Gerber, 55 ans, ancien libraire au RSA.

4924252_6_8a03_parmi-les-quatorze-candidats-de-la-legislative_e326be4912cf36c685a38ddaf354a328

Les membres de Ma Voix ne sont pas des professionnels de la politique. Ils découvrent les règles d’une élection législative. Il faut ouvrir un compte de campagne, nommer un mandataire financier différent du candidat. Le plafond des dépenses est de 70 965 euros. Ce même compte peut être alimenté par celui du candidat, qui peut se faire rembourser jusqu’à 33 708 euros s’il obtient au moins 5% des suffrages exprimés.

Pour Ma Voix, il n’y a eu qu’un compte avec un budget prévisionnel de 4 000 euros, financé par des dons déductibles des impôts à hauteur de 66%, comme n’importe quel don à un parti politique. Pas d’emprunt, ni de compte personnel. Le collectif affiche avoir déjà recueilli 3 100 euros depuis le 29 avril. Ce budget doit couvrir notamment l’impression de 300 affiches pour 1 000 euros. Le reste du budget doit servir à l’impression des bulletins de vote et des professions de foi.

Daniel Gerber et le mouvement politique « Ma voix » sont arrivés à la 7e position sur 14 candidats avec 4,25% des voix, dans un scrutin marqué par une très forte abstention: 77,7 % des inscrits ne s’étaient pas rendus aux urnes.

Pour tenter de devenir député et représenter les citoyens via le collectif Ma voix, les candidatures sont ouvertes jusqu’au 25 avril à minuit.

 

Sources :

Wedemain.fr

Rue89Strasbourg.com

Xavier raimbault
Publicités

3 réflexions sur “Devenez député avec le parti citoyen #Mavoix

  1. un nouveau parti MOOC pour la législative…. Le citoyen enfin entendu, paraît-il. Et là on sera sur que les « élus » n’auront pas bénéficié des « aides familiales à parlementaire nécessiteux »b et des contournements de « loi des crêts » (il faut déjà être dans la place….. ).

    Que sera la suite?

    http://wp.me/p4Im0Q-1Bf

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s