Les maladies dégénératives par le Docteur André Gernez

Alain Soral présente le livre « Les Maladies dégénératives – Les Propositions du docteur André Gernez‏ », de Soline Abbeville, publié aux éditions Kontre Kulture.

La Voix du Nord, jeudi 7 juin 1979:
« Un médecin roubaisien reçoit une distinction internationale pour ses travaux sur le cancer »

Le dimanche 17, à Salsburg en Autriche, « l’Union mondiale pour la protection de la vie », fera remettre la médaille « Hans Adalbert Schweigart » au professeur Rusch (Suisse) ; au zoologiste autrichien Konrad Lorenz, prix Nobel de physiologie et de médecine 1973, pour ses travaux sur la biologie du comportement ; au docteur André Gernez pour ses travaux sur la « théorie unifiée du cancer ».

L’Union mondiale pour la protection de la vie est une institution internationale à laquelle adhèrent trente-quatre pays. Son président d’honneur est le professeur Linus Pauling, prix Nobel de la paix, prix Nobel de chimie ; son président le professeur Gunther Schwab.

Elle est dotée d’un conseil scientifique groupant quatre cents savants de cinquante-trois pays.

Le docteur Gernez, qui reçoit cette haute distinction, est un médecin roubaisien. « Cette médaille, lui écrit le docteur Schwab, est destinée à reconnaître des travaux d’une importance particulière pour la protection de la vie. Il nous est apparu que c’est justement le cas pour vos travaux sur la prévention systématique et le traitement curatif séquentiel du cancer que vous avez proposés dans une série de communications en 1968 et 1970. »

Le docteur Gernez a reçu dans son cabinet de la rue du Maréchal Foch à Roubaix, de nombreuses lettres de félicitations, à l’annonce qu’il recevait la médaille « H. A. Schweigart », de personnalités connues et de membres du corps médical, notamment du professeur Lortat-Jacob, président de l’Ordre national des médecins.

Les travaux du docteur Gernez sont surtout connus aux USA et en Allemagne, où ils sont utilisés par les cancérologues pour le traitement des malades.

André GERNEZ – Le scandale du siecle – Santé

André Gernez est le père de la théorie des cellules souches, il révise dans les années soixante le dogme du double cycle cellulaire et de la fixité neuronale.

Ce chercheur et médecin a mis au point le protocole de prévention contre le cancer, reconnu dans le Monde entier. Il apporte également des solution contre l’Athéromatose, la sclérose en plaques, la myopathie de Duchenne, l’Asthme et l’allergie, le Psoriasis, l’Alzheimer.

Comment éviter le cancer (Docteur André Gernez)

Sources :

www.kontrekulture.com

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s